Salonzencity.fr » Salon administration » Diminuer ses impôts : comment s’y prendre ?

Diminuer ses impôts : comment s’y prendre ?

Les impôts ont une loi universelle, plus le gain d’argent augmente plus les impôts augmentent. Les impôts toutefois ne sont pas inutiles, ils permettent de subvenir aux besoins et charges publiques mais ils se font sur de l’argent durement gagné.

Qu’est-ce que c’est les impôts ?

Pour pouvoir diminuer ses impôts, il faut d’abord savoir ce que c’est !
Un impôt peut se définir comme un versement obligatoire et sans contrepartie aux administrations publiques. L’impôt se différencie de versement obligatoire envers des agents économiques autres que les agents publics.
Par exemple : l’assurance automobile n’est pas un impôt.

Les impôts recouvrent :

  • Les taxes aussi appelées impôts indirects.
  • Impôt direct sur revenu.
  • Les contributions, comme la contribution foncière ou la contribution personnelle et mobilière.

Les impôts sont sans contrepartie donc ce qui n’est pas impôt :

  • Cotisations sociales car elles donnent droit à une sécurité sociale.
  • Tout versement obligatoire ou non à une agence publique en échange d’un service.
  • Tout versement à des agences économiques.

Quelles sont les solutions possibles pour diminuer ses impôts ?

Beaucoup de solutions existent pour diminuer ses impôts d’une façon légale. Selon le statut et la situation de chaque personne, des solutions adéquates peuvent être utilisées. Il est capital de passer à l’action avant la fin du délai de paiement des impôts car une fois le délai passé, il est très difficile voire impossible de diminuer ses impôts.

Concernant les solutions, il s’agit surtout de s’investir dans des domaines où l’état n’impose pas de charge. L’investissement se verra retirer des impôts et puisque c’est un investissement donc l’argent reviendra d’une manière ou d’une autre. L’énergie verte reste un très bon choix d’investissement, l’installation d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude à partir d’une source d’énergie renouvelable est une très bonne solution.

L’ajout des frais de scolarité et de garde des enfants en bas âge ainsi que les salaires d’un étudiant de moins de 26 ans. La dépense liée à la prise en charge d’une personne handicapée peut-être retirer des impôts.

Les investissements dans une entreprise, en respectant certaines conditions précises, sont aussi une solution. L’investissement dans l’immobilier défiscalisant ou faire des dons à un organisme d’intérêt général ou d’utilité publique reconnue.

L’emploie de salarié à domicile, sans dépasser certaines limites, est considéré comme une bonne alternative aussi.

Diminuer ses impôts ne relève pas de l’impossible, plusieurs solutions sont envisageables mais il faut faire attention. Diminuer ses impôts se fait en “trichant” légalement, d’où la nécessité de suivre les changements des lois relatives aux solutions utilisées, sous peine de se retrouver en état de fraude ou faux et usage de faux.

Soyez Zen, continuez la lecture :